20/09/2006

L'AUTOMNE A NOS PORTES...

NOSTALGIE AUTOMNALE

Sur le tapis jaunâtre de l'été endormi
Reposent les feuilles aux mille et une couleurs
Et lorsqu'à l'aurore le soleil resplendit
Scintille le givre d'un éclat enchanteur.

Dispersés aux caprices du hasard, quelques nuages gris...
Bientôt ruisselleront leurs perles sur la terre qui s'endort.
Sous le poids des ans l'orme frémit
Tandis qu'au gré du vent ondulent les vergers d'or.

Elle s'est envolé l'hirondelle qui nous reviendra en mai,
Emportant avec elle sa jolie ritournelle.
Ses folles arabesques ne viendront plus le ciel animer
Ni son plumage chatoyant charmer nos prunelles.

Le renard a revêtu son beau manteau roux
Et l'écureuil s'est blotti au creux du grand chêne.
Malgré la froidure, ils rêvent aux jours plus doux
Où, à nouveau, joyeusement ils courront dans la plaine.

Les branches du pommier ploient sous leurs éclatants rubis
Et la paille, fraîchement coupée, embaume l'air de son parfum subtil
À l'horloge des saisons s'étirent les nuits
Et leur cortège astral majestueusement défile.

Laurence Rocheleau

 

 

19:25 Écrit par Linda | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.