31/10/2006

LA TOUSSAINT

Je n'attends pas la Toussaint pour me rendre au "cimetière".

J'aime pas trop ce terme "cimetière", je préfére dire "un endroit de recueillement".

Car, en ce qui me concerne, et sans tomber dans le macabre, cet endroit de recueillement est source de paix intérieure, il y fait calme, reposant........

S'arrêter devant une pierre tombale inconnue et se demander quel a pu être l'histoire de cette personne et sa destinée......

Je m'y rends à toutes les saisons, l'automne avec ses feuilles mortes, l'hiver avec sa froidure, le printemps avec les oiseaux qui chantent et l'été, où j'ai cette impression qu'ils font tous la fête.........

Ne vous méprenez pas, je suis en paix avec moi et la mort ne me fait pas peur. 

 

La Toussaint est le jour où les morts de demain vont rendre visite à ceux d'hier. 
 

11:37 Écrit par Linda dans MON CANCER | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Tout-à-fait vrai nous sommes tous des morts en perspective. J'aime aussi les cimetières, je ne trouve pas ça triste, bien au contraire, comme tu le dis si bien, c'est reposant, on y trouve le calme et la sérénité. J'y vais souvent, mais pas le jour de la Toussaint, je déteste quand il y a plein de monde.

Écrit par : Laure | 31/10/2006

bonjour je suis passé te saluer et merci pour ton courriel...
merveilleuse journée a toi...

Écrit par : COEURDENFANT | 05/11/2006

passage Bonjour,
je découvre ton blog. Je reviendrai pour le lire plus tranquillement;
Bonne journée:) Philippe

Écrit par : A FLEUR DE VIE | 10/11/2006

C'est peut-être facile pour moi de le dire; je ne suis pas malade, mais un jour, moi aussi, je devrais y passer, comme chaqu'un de nous. Pour moi, la mort n'xiste pas, c'est plutot une naissance dans un autre monde. Quand mon papa est mort, après une longue (trop, comme toujours) maladie, je n'ai pas pleuré, j'étais heureuse pour lui, d'aller là, ou il allait être mieux. Celà dit, je ne vous souhaite pas du tout, de déjà partir, car vous nous donnez tellement de choses àà reflechir, que votre travail est loin d'être fini!

Écrit par : zara whites | 13/11/2006

Les commentaires sont fermés.