05/02/2008

JE RAME.....

Qu'il est bon de retrouver mon blog.....d'écrire et ainsi me permettre d'évacuer...... 

Un besoin de raconter, de laisser un écrit des moments par lesquels je passe afin de ne jamais oublier....

Retour sur la première semaine d'hospitalisation du lundi 21 janvier 2008 au samedi 26 janvier 2008, le traitement a commencé le lundi par l'hydratation, en effet, on m'explique que cette chimio nécessite une forte hydratation pour protéger les reins. La chimio a commencé le mardi, continué le mercredi et le jeudi avec en plus l'hydratation. Vendredi la cure est terminée mais je suis toujours en hydratation. Samedi ....je peux rentrer chez moi. J'ai compté sur cette semaine 15 perfusions (hydratations, cure, calmant,....). 16 litres d'eau ingurgitées, 1 prise de sang tout les jours, des gouttes dans les yeux pour les protéger de la cure, un comptage stricte des urines toute la semaine. En ce qui concerne les effets secondaires, lundi bien, mardi une chaleur m'envahit, j'ai l'impression d'enfler, mercredi et jeudi je suis dans le gaz, vendredi nauséeuse malgré les antiémiétiques, tension basse, diarrhée. Samedi injection de globules blancs avant la sortie, il m'est demandé de continuer à boire 2à3 litres d'eau chez moi .....chose que j'ai faite. Recommandation, au moindre signe de fiévre retour hôpital. Prise de sang prévue le lundi 28, le mercredi 30 et le vendredi 01.

Je rentre chez moi le samedi 26/01 fatiguée, à plat, nauséeuse, mal......Dimanche 27/01 , malaise tension beaucoup trop basse, je ne sais rien faire à la maison ni même conduire ma voiture, je suis complétement ko. Jeudi 31/01 est le premier jour où je suis sortie pour régler diverses choses(mutuelle, prothése capillaire,....) Jeudi soir, tout à coup, un mal dans les os, à la base de la nuque, dans le bas du dos, les articulations. La nuque reste raide, j'ai mal, je ne sais plus m'asseoir ni me coucher mais il est tard que faire, je décide que j'attendrais le lendemain matin puisque je dois aller à l'hôpital pour ma prise de sang. J'ai passé une nuit blanche et debout, j'ai préparé mon sac au cas où hospitalisation et j'ai bien fait car j'ai du rentrer en urgence le vendredi 01/02 pour transfusion de plaquettes. Je suis sortie aujourd'hui de l'hôpital alors que je devais y rentrer pour ma deuxième cure. Celle-ci est reportée au lundi 11 février car les plaquettes n'étaient pas assez remontées. Aujourd'hui, elles étaient dans les 50.000 et pour faire la chimio, elles doivent être à 100.000. Vendredi en urgence elles étaient à 11.000......... 

Pour ce soir, j'arrête....je fatigue mais avant je dois remercier mes parents pour toute l'aide que tout les deux m'ont apportés et m'apporte (les lessives, les repas, s'occuper des enfants, les déplacements....) Merci mes chers parents, je vous aime et vous voir fatigué m'attriste et pourtant j'ai tant besoin de vous.

Un grand merci au Docteur(Mme L), oncologue et toute l'équipe d'infirmières du chrvs Auvelais pour leur professionnalisme, le suivi, leur gentillesse, ......

01:18 Écrit par Linda dans MON CANCER | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : cure, chimio, plaquettes |  Facebook |

Commentaires

Bonjour ma chérie, Je viens aux nouvelles ma belle amie, je suis heureuse que tu sois rentrée chez toi ! Même si tu as du rentrer en urgence vendredi et reportée ta cure ... Reposes toi bien, fais nous remonter ces satanées plaquettes ! Je croise les doigts sur mon coeur pour que tout cela se passe au plus vite, et que nous puissions en parler au passé ma belle même si cela ne t’enlèvera pas la douleur psychologique et que ces douloureux moments soient gravés à jamais dans ta mémoire.
Je suis du fond du coeur à tes côtés. Prends soins de toi embrasse bien fort les tiens !
Ici tous va bien, (je suppose que tu n'as pas la force de lire les blogs de tes amies) et on comprends bien ! Petit résumé nous avons vécu deux séismes très fort en janvier, j'ai eu un problème à l'oeil droit suite à une brûlure du à l'éclatement d'une braise venue se déposer dans mon oeil deux petites brûlures sans gravité, j’ai eu beaucoup de chance j'aurai pu brûler la cornée !
J’ai eu également un mois de janvier accompagné de mes migraines nausées et vomissements qui m'ont beaucoup affaiblies et perdu encore quelques kilos malheureusement ! Des maux de têtes à se couper la tête ! Une semi paralysie du visage droit …. Des nuits sans sommeil et des journées floues :… Des semaines durant ces crises de migraines faisant 5jrs non-stop de maux de tête ! Terrible mais que faire il faut apprendre à vivre avec disent les docteurs et il y a pire !

J’émerge tout doucement de ces semaines qui m’a complètement déboussolé mon organisme …. Je dors seulement quand je ressens aucune douleurs ou par épuisements, voila tu sais tout de notre mois de janvier, hier soir encore deux séismes du côté de Patras, mais cette fois-ci les secousses ne se sont pas faite ressentir comme celui du 6janv ou tout les meubles avaient changés de place, et nous tanguions dans le lit !

Gros bisous à toi, tes enfants et tes merveilleux parents.

Écrit par : adespota | 05/02/2008

Coucou Linda, Cela fait du bien de te lire, car rien n'est plus pénible que le silence, je me posais plein de question à ton sujet, car je sais que bien souvent le programme de la chimio n'est pas respecté à cause de ces foutues plaquettes. C'est un traitement musclé cette fois, je pense que ce satané crabe n'y résistera pas. Tu as beaucoup de courage et je t'admire pour ça. J'imagine très bien tes souffrances tant physiques que morales. Je ne sais pas toi, mais ma fille disait toujours que c'était la fatigue le plus pénible, ces jours où on est totalement incapable de faire le moindre geste quotidien. Il faut tenir bon, car là tout au bout du tunel il y a la lumière de la vie retrouvée. Tes enfants, tes parents contribuent à ta guérison et malgré leur peine et leur fatigue , ils savent qu'un jour pas si lointain, ils retrouveront leur Linda guérie et heureuse. Je t'embrasse fort. Je te donne des nouvelles de ma fille dès que je sais quoi.

Écrit par : Laure | 05/02/2008

Notre très chère Linda,

Nous admirons de plus en plus ton courage et ton altruisme, encore une nouvelle épreuve de passée que tu as comme toujours courageusement supportée, nous ne pouvons que te souhaiter bonne chance pour la suite, encore victoire gagnée et nous sommes surs que la victoire finale sur la maladie approche.
Nous t'ambrassons très fort toi et ls enfants

Écrit par : chantal | 06/02/2008

Coucou Linda... Un petit mot pour te dire que tout est ok pour ma fille, prochain contrôle dans 6 mois. Inutile de te dire que nous sommes tous soulagés, même si rien n'est jamais acquis. J'espère que tu récupères un peu et que tu profites de ta maison et de ceux que tu aimes. Plein de bisous.

Écrit par : Laure | 06/02/2008

bonjour nous ne nous connaissons pas mais g lu votre journal.
voila, en fait je suis en derniere année d'etude de tourisme et je prepare un voyage avec des enfants cancereux. Le probleme est que il me manque bcp d'informations sur le cancer et ses contraintes. J'ai fait tt le net sans trouver de reponses. je m'adresse à vous car je vivez avec cette maladie et que seule vous pouvez m'aider. Bien que ces enfants souffrent de differents cancers, j'aurai voulu connaitre les restrictions alimentaires, sociales ou physique qu'un voyage entraine pour eux.
Vore aide me serait le plus precieuse.
En attendant je vous souhaite la meilleure des guerisson. J'espere que vous ne prendrez pas mal ce commentaire. je veux juste donner du reve à ces petits qui se retrouvent ds le meme cas que vous

bien à vous,

Virginie

Écrit par : virginie | 26/02/2008

REPONSE A VIRGINIE Bsr Virginie,
Tout d'abord, un grand merci pour ton commentaire.
Généralement, les enfants cancéreux voyagent avec une équipe (médicale, ....). Les traitements pour certains sont extrément fatiguants donc je ne sais s'ils voyagent. S'ils sont en rémission, l'encadrement suit également. je pense que tu pourras trouver des informations sur le site de la fondation du cancer concernant l'alimentation.
DFésolée de ne pas t'aider plus.
Amicalement

Écrit par : Linda | 27/02/2008

Les commentaires sont fermés.