08/03/2008

LA SINCERITE.....

Sincérité, amitié, compassion, pitié.......avec ce que je vis, je les reconnais maintenant rien qu'à écouter la voix, rien qu'à voir les yeux de l'interlocuteur) . Cela aura été un avantage de ma maladie. Au moins, pour l'avenir, je serais moins naïve et qu'on ne me dise pas que chacun a ses activités et qu'il est difficile d'envoyer un mail personnel au lieu d'un PPS. PPS qui est envoyé à 50 personnes en même temps....mais bon si cela leur donne bonne conscience tant mieux pour lui tant mieux pour elle. En ce qui me concerne, je souhaiterais ne plus recevoir ce genre de message ridicule où soit disant, ils sont adressés aux véritables amis (j'en rigole tellement cela est absurde).

J'ai lu une enquête qui décrit trés bien ce que je ressens. La solitude forcée ou la solitude voulue. L'isolement du malade, ce qu'il ressent....l'abandon. Donc en plus de subir des traitements lourds, d'assumer une maladie grave, ils sont pénalisés car on les abandonne

Comme je suis costaude, j'opte pour la solitude voulue. De plus je suis trop fatiguée pour écouter les brailleries des gens et aussi, je ne porterais pas la croix des autres, la mienne en ce moment me suffit largement, elle est même trop lourde pour moi. Je suis en incapacité de faire quoique ce soit pour le moment suite aux traitements mais quand tout ça sera fini, je reprendrais ma vie normalement en étant plus égoïste

Ceux et celles qui font semblant de s'intéresser à vous.....qu'ils dégagent.

On a pas besoin de la pitié....on a juste besoin de sincérité.......

La nature humaine est ainsi faite, et rien n'y changera, je souhaite seulement à toutes ces personnes que rien ne viennent altérer leur bonheur car si pas.....alors ils sauront...... 

A bon entendeur salut...encore faut-il passer un petit moment sur ce blog pour lire et s'informer

12:01 Écrit par Linda dans MON CANCER | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : sincerite, amitie, compassion, pitie |  Facebook |

Commentaires

Tu as raison Linda, mais l'être humain est ainsi fait, la maladie de l'autre fait peur car elle nous confronte à notre propre mort, alors on préfère fuir et ne pas y penser, car nous sommes lâches. Et puis aussi, on ne sait pas quelle attitude adopter face au malade, que lui dire, c'est difficile de trouver les mots justes. Chaque personne réajit selon son propre vécu et tout ça est très complexe.

Écrit par : Laure | 08/03/2008

Je sais pas quoi te repondre sur toute c es vérité ma belle,, a part on a encore plein de choses a faire bisous

Écrit par : julia | 08/03/2008

tes pensees sont les miennes sur quel site as tu lu l enquete?merci suis pas la seule bisous

Écrit par : wolny | 21/03/2008

Réponse à Wolny Je ne sais plus où j'ai lu cela, car je tape des mots clés sur google et je suis tombée dessus, si mes souvenirs sont bons, cela devait être un mémoire ou une thése d'un étudiant. Merci d'être passée sur mon blog. Bisous

Écrit par : Linda | 24/03/2008

j'ai pleuré j'ai pleuré car je me suis retrouvé avec tes mots et ta sensibilité, des choses pour lesquelles je n'avais plus la force de nommer ni de le dire haut et fort!

Écrit par : yassine | 14/11/2008

Les commentaires sont fermés.