08/05/2008

PANNE SECHE

Tant de choses me traversent l'esprit........

Sur tout et sur rien.......

J'arrive pas à les écrire pour le moment.......

PANNE SECHE

12:30 Écrit par Linda dans MON CANCER | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Des ondes positives pour LINDA Chère Linda,
Lorsque sur votre blog, j'ai vu "un mot de Hachette" sur mon livre, je me suis sentie gênée.
Et puis, j'ai visité votre univers, avec peu à peu l'impression de faire conaissance avec une femme très sympa, vous Linda.
Le bog est remarquablement bien fait, émouvant aussi, mais on ne va pas s'attarder là-dessus, pour ne pas faire fonctionner les lacrymales.
Ce blog est aussi , et à mon sens c'est très important,un outil formidable et supplémentaire de lutte contre la maladie. Vous l'utilisez d'ailleurs à merveille et je veux croire qu'il sera un atout de plus sur le chemin de la guérison.
Linda, "l'enragée" pense à vous et vous envoie comme tant d'autres l'ont fait avant , quelques mots spontanés d'encouragement, de solidarité, qui se traduisent par : CROYEZ SANS CESSE QUE VOUS POUVEZ RETOURNER DANS LE CLAN DES NANTIS DE LA SANTE. CROYEZ-Y A VOTRE MANIERE,MAIS CROYEZ-Y VRAIMENT ET TENEZ FORT,TRES FORT, LA CORDE LISSE DE LA VIE. REGARDEZ COMME LES CYCLISTES S'ACCROCHENT A LEUR GUIDON DANS LES PASSAGES DIFFICILES..
Allez! nous sommes nombreux à croire en votre détermination à faire bouger les montagnes.
Bien à vous. Monique Frichet

Écrit par : Monique Frichet | 08/05/2008

Coucou Linda, Je crois que je te comprends, tu es partagée entre l'espoir et le désespoir, tu hésites à te projeter dans l'avenir. Oublies tout ça et vit à fond, autant que tu le peux, nous sommes tous en sursis sur cette terre, on peut être en bonne santé et mourir demain, c'est la seule justice dans notre monde pourri. Profite de tes enfants, de te parents, amis, de ton chat, de la nature, de tout ce qui t'entoure, tout ce qui est pris, n'est plus à prendre. Je pense à toi, je t'envoie plein d'ondes positives et de gros bisous.

Écrit par : Laure | 08/05/2008

Les commentaires sont fermés.