20/02/2008

ALLER...RETOUR

Hier, je me suis rendue à l'hôpital de Mont Godinne où l'on devait prélever mes cellules souches. La prise de sang et les paramétres sanguins ont montré une insuffisance de cellules souches dans le sang  donc j'y suis retournée aujourd'hui, même topo prise de sang et toujours pas assez de cellules souches. Le docteur a décidé d'arrêter les essais pour cette semaine et d'attendre que la 3ième cure de chimiothérapie soit faite. Il a certainement vu l'angoisse sur ma visage.....ben oui, si pas de cellules souches ....on va me greffer QUOI dans à peine un mois?????? Il m'a dit une étape à la fois donc prochaine étape la 3ième cure à Auvelais.

En fait, les cellules souches se prélévent à la manière d'un don de plasma ou plaquettes, cela dure 4 heures mais il faut des cellules souches à préléver bien sûr, ce qui n'est pas mon cas pour le moment même avec les injections de neupogen 480 qui entre parenthéses je peux arrêter, elles servent plus à rien pour cette semaine.

J'ai discuté avec le médecin de l'hôpital de Mont Godinne concernant les chambres stériles, en fait cet hôpital dispose de 6 chambres stériles. D'aprés la description c'est une chambre dans une chambre......Surprise, il me sera donné un droit de visite afin que je me rende compte de l'endroit où je vais séjourner pendant 4 semaines après le 20 mars. Les visites sont limitées par jour et jamais en contact direct avec moi.  Les visiteurs(ses) malades ne peuvent rentrer dans cette aire de l'hôpital....compréhensible.

Pourquoi une chambre stérile....tout simplement car je vais subir une chimiothérapie intensive qui me mettra en APLASIE...donc plus de globules blancs ni de plaquettes ni de cellules ni de globules rouges dans la moëlle avant de greffer les cellules souches.

Demain, retour sur Auvelais avec au programme une prise de sang pour le contrôle des plaquettes, hier elles étaient à 128.000, aujourd'hui à 63.000. Si on veut faire la cure de chimiothérapie lundi 25 elles doivent être à 100.000, je reste confiante car nous sommes que mercredi donc cela laisse quelques jours aux plaquettes pour remonter.

Je vais pouvoir me reposer car tout ces trajets, ces couloirs d'hôpital et ces attentes m'ont complétement vidée surtout que je sortais d'une cure et malgré que c'est Papa qui fait les trajets et Maman accompagnatriceMort de rire, je suis complétement à plat.

J'espère que vous allez tous et toutes bien.

A bientôt

bon_nuit_03